Le fonds d'échange à but éducatif culturel et sportif dédié aux jeunes des outre-mer dans le cadre d'un projet de mobilité collectif
Cette aide supplémentaire s'adresse aux personnes résidant en
La Réunion
Aide proposée par
Ministère des Outre-mer
Descriptif de l'aide

Le fonds d’échange à but éducatif, culturel et sportif permet de soutenir financièrement le déplacement dans un cadre collectif des jeunes ultramarins vers l’hexagone ou l’environnement régional dans les domaines suivants :

Education et Jeunesse :  

  • projets d’échanges déposés par des associations  ou des classes (tels que les concours nationaux possédant un volet outre-mer ou les prix littéraires par exemple…) ;
  • projets pédagogiques des classes européennes et des échanges linguistiques présentés par des classes spécifiques organisés dans le cadre de la coopération régionale
  • projets conduits dans le cadre des dispositifs de mobilité d’éducation non formelle hors temps scolaire dans le cadre du programme Erasmus + Jeunesse.

Culture :

  • participation à des manifestations privilégiant la découverte de jeunes talents (Printemps de Bourges par exemple…) ;
  • transport des jeunes comédiens, musiciens, danseurs retenus dans la distribution d’un spectacle ;
  • déplacement des jeunes artistes (plasticiens, musiciens, producteurs…) pour favoriser l’accès de leurs œuvres au circuit marchand hexagonal ou européen notamment dans le cadre de biennales, d’exposition dans des galeries ou de concerts ;
  • déplacement d’artistes ou de professionnels de la culture ultramarins participant à des projets d’éducation artistique et culturelle dans l’hexagone ;

Sport :

  • participation des sportifs aux compétitions nationales ayant atteint les minimas requis pour y prétendre,
  • participation aux compétitions inscrites aux calendriers des fédérations nationales,
  • participation aux compétitions organisées dans les pays situés dans l’environnement régional ;
  • déplacements des sportifs inscrits dans les structures des parcours d’excellence sportive outre-mer pour des stages nationaux ;
  • déplacements des sportifs organisés par les directeurs techniques nationaux ou  dans le cadre des compétitions, notamment celles qui contribuent à leur sélection.

 

Conditions d'attribution

Vous devez avoir moins de 30 ans et résider à la Réunion, à Mayotte, en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe, à Saint-Pierre-et-Miquelon ou à Wallis et Futuna.

Votre projet de mobilité vers l'hexagone ou dans l'environnement régional doit s'inscrire dans un cadre collectif d'une association ou d'un établissement public.

 

Démarches

Vous devez vous adressez aux associations (fédérations sportives, associations culturelles et socio-éducatives) et aux établissements publics ( établissements scolaires et culturels) qui portent le projet de mobilité.

Les porteurs de projets doivent s'adresser à la préfecture pour effectuer leur demande de financement des déplacements.