Les Comités régionaux de la mobilité

10 Novembre 2015
Une politique de mobilité européenne et internationale en faveur de la jeunesse

Depuis 2013, le Gouvernement a inscrit la mobilité européenne et internationale des jeunes dans ses priorités.

Dans le cadre du plan d'actions "Priorité Jeunesse" validé par le Premier ministre le 23 février 2013,  de nouvelles instances stratégiques et politiques ont été ou sont en cours d'installation aux niveaux national et régional.

Au niveau national, le Comité Permanent de la Mobilité Européenne et Internationale Jeunesse (CPMEI) qui réunit tous les acteurs concernés : ministères, associations représentants les élus des collectivités territoriales, opérateurs de la mobilité, représentants de jeunes, ... Il est présidé par le ministre chargé de la jeunesse et fixe les orientations dans ce domaine. Il est assisté de plusieurs groupes de travail thématiques. Deux sessions de groupes de travail se sont tenus à la suite desquelles un certain nombre de recommandations ont été présentées au ministre.

Dans ce cadre, le groupe de travail "Stratégies régionales" s'est tenu et a souhaité qu'une circulaire signée par les quatre ministres concernés (ville, jeunesse et sports ; éducation nationale et enseignement supérieur ; agriculture, agroalimentaire et forêt ; travail et emploi) soit adressée à tous les services de l'Etat en région pour fixer les modalités d'organisation sur les territoires.

Signée le 23 février 2015, cette circulaire porte sur la mise en place sur le territoire régional d'un comité régional de la mobilité européenne et internationale des jeunes pour que tous les acteurs locaux et les jeunes puissent participer à la mise en oeuvre de cette nouvelle politique.

Depuis 2014, 17 comités régionaux ont été mis en place.

Identifiant Scald invalide.

coremob-9 novembre 2015
© Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports
Documents
Publié par : Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports